Alignement sémantique de référentiels d'entreprise – application aux systèmes d’exécution de la fabrication (MES)

Doctorant : 
Directeur(s) : 
Co-responsable(s) : 
Date de début : 
janvier 2009
Date de soutenance : 
Mercredi 21 mars 2012
Institution locale : 

L’interopérabilité entre applications d’entreprise est une problématique à multiples facettes. Pour y répondre, nous avons investigué l’alignement sémantique des connaissances sur les processus et objets métier supportés par les différentes applications d’entreprise. Ces connaissances sont souvent hétérogènes selon les métiers et implémentées de manières diverses, engendrant ainsi des conflits sémantiques dues aux différentes interprétations des acteurs. Nous étudions l’identification de correspondances et/ou de conflits sémantiques entre ces connaissances, plus particulièrement dans le domaine des applications de gestion d’atelier (MES – Manufacturing Execution System). Nous proposons une démarche de formalisation de ces connaissances sous la forme d’un référentiel standardisé conforme à la norme ISO 62264 : "le référentiel MES", ainsi qu’une démarche d’enrichissement de ce référentiel par alignements successifs avec d’autres normes et/ou référentiels. Nous définissons ainsi formellement un méta-modèle qui décrit les relations sémantiques entre les éléments des référentiels à aligner, et des règles de contrôle sémantique pour garder la cohérence du référentiel MES et sa conformité au standard. Enfin, nous présentons une démarche d’alignement des besoins client sur le référentiel MES pour aider à la mise en œuvre des applications d’entreprise. Ce travail de recherche a été réalisé dans le cadre d’un projet de Recherche et Développement soutenu par le cluster économique EDIT de la région Rhône-Alpes, et sur ses résultats ont été utilisés dans une nouvelle offre de « MES à la carte ».

 

MOTS-CLES : Alignement sémantique, Interopérabilité, Référentiel, Modélisation de processus, MES.