Soutenance d'HDR Jannik LAVAL

Date : 
Vendredi 28 août 2020
Type : 

M. Jannik LAVAL soutiendra son HDR, intitulée "Contribution à l’agilité des systèmes d’information", le vendredi 28 août, à 9h30.

Le jury est composé comme suit : 

  • Pr. Mireille Blay-Fornarino, Université Nice Sophia Antipolis, Rapporteure
  • Pr. Salah Sadou, Université de Bretagne Sud, Rapporteur
  • Pr. Loïc Lagadec, ENSTA Bretagne, Rapporteur
  • Pr. Marianne Huchard, Université de Montpellier, Examinatrice
  • Mcf, Hdr Christelle Urtado, IMT Mines Alès, Examinatrice
  • Pr. Yacine Ouzrout, Université Lumière Lyon 2, Garant

Résumé :
Ce mémoire d’Habilitation à Diriger des Recherches a pour objectif de présenter une synthèse de mes activités d’enseignement et de mes travaux de recherches depuis ma soutenance de thèse en 2011. Alors qu’en thèse, je me suis consacré à la maintenance logicielle, la suite de mes travaux a concerné les systèmes de systèmes, représentés par des robots mobiles ou encore des systèmes d’information distribués.
Mes réflexions m’ont permis de mener ma recherche selon un fil conducteur malgré deux changements d’équipe de recherche. J’ai d’abord intégré l’Unité de Recherche Informatique et Automatique de l’école des Mines de Douai en 2012. Dans cette équipe de recherche, j’ai travaillé sur le génie logiciel appliqué à la robotique mobile. J’ai proposé d’adapter des approches du génie logiciel à ce domaine. Ensuite, j’ai intégré le laboratoire DISP à Lyon en 2015. Dans ce laboratoire, je travaille sur l’agilité des systèmes d’information.
La problématique principale à laquelle je me suis consacré est l’agilité des systèmes d’information, tout au long de leur cycle de vie. La complexité des systèmes d’information aujourd’hui nécessite de les voir comme des systèmes de systèmes, et de les analyser d’une manière globale, tout en considérant l’incertitude de la stabilité des constituants et de leurs communications.
Ce mémoire est organisé en deux parties.
La première partie présente l’ensemble de mes activités et travaux d’enseignant-chercheur sous la forme d’un curriculum vitae détaillé. J’y détaille mes activités pédagogiques, de recherche, et d’animation scientifiques. Je liste également mes publications et mes projets de recherche industriels et universitaires ainsi que mes productions de logiciels.
La seconde partie constitue le cœur du document. J’y développe un bilan et les perspectives de mes activités de recherche selon trois principaux axes qui traitent de l’agilité du système d’information tout au long de son cycle de vie. J’ai choisi de décrire mes travaux de recherche, ainsi que les différents projets et encadrements suivant une articulation qui permet d’expliquer non seulement leur développement et leur évolution, mais également leur cohérence. J’ai donc choisi de les présenter selon un cycle de vie en trois axes :
— Axe 1 : Contribution à la construction d’architectures système d’information interopérables. 
— Axe 2 : Contribution à la supervision des systèmes d’information distribués.
— Axe 3 : Contribution à l’outillage pour l’évolution des systèmes cyberphysiques.
Elle se termine par un bilan et une présentation de plusieurs perspectives pour la suite de ma carrière d’enseignant- chercheur.