Soutenance de thèse de M. Mojtaba EBRAHIMI

Date : 
Vendredi 24 juillet 2020
Type : 

M. Mojtaba EBRAHIMI soutiendra sa thèse vendredi 24 Juillet, à 9h30, intitulée: "Configuration et organisation dynamique du Système Manufacturier Connecté pour un système basé sur l’approche World Class Manufacturing"

Jury:

  •  ZOLGHADRI Marc, Professeur - Institut supérieur de mécanique de Paris, Rapporteur
  • PUJO Patrick, Maitre de Conférences HDR - Université d’Aix-Marseille, Rapporteur
  • SIMEU-ABAZI Zineb, Professeure - Université Grenoble Alpes, Examinatrice
  • MONTEIRO Thibaud, Professeur - INSA de Lyon, Examinateur
  • BARON Claude, Professeur - INSA de Toulouse, Examinatrice
  • BABOLI Armand, Maitre de Conférences HDR - INSA de Lyon, Directeur de thèse
  • MOYAUX Thierry, Maître de conférences, INSA de Lyon, Co-encadrant de thèse

Résumé: Dans le contexte de la quatrième révolution industrielle (I4.0), les entreprises manufacturières sont confrontées à de grands défis, en particulier, leur adaptation/transformation technologique, organisationnelle et méthodologique et la détermination de la roadmap nécessaire pour y parvenir. Sachant que l’approche Lean Manufacturing et son dérivé, le World Class Manufacturing (WCM), sont largement déployés dans les entreprises manufacturières, l’évolution de cette approche vers l’I4.0 est la clé de la réussite. Cette approche et la question de sa transformation est l’un des plus grands projets de l’entreprise FPT Powertrain Technologies dans laquelle cette thèse CIFRE a été réalisée. Dans le but d’identifier la transformation nécessaire de l’approche WCM et tout en s’appuyant sur les principes de l’I4.0, la première partie de ce travai a proposé des créations et/ou modifications des phases et étapes de développement des piliers techniques du WCM.

Dans la deuxième partie de ce travail, nous nous sommes concentrés sur le développement de méthodes et outils d’aide à la décision pour une organisation dynamique des systèmes de production connectés. A cet égard, dans la dernière partie de cette thèse, nous nous sommes focalisés sur le problème de séquencement dynamique tout en tenant compte des données et des informations en temps réel. Nous avons développé un modèle mathématique qui détermine le séquencement optimal de la production en considérant l’aspect dynamique du système. De plus, pour le même problème, nous avons également développé un modèle de simulation sur l’outil FlexSim. Via le moteur d’optimisation OptQuest qui y est intégré, nous avons pu obtenir des solutions quasi-optimales avec un temps de calcul largement plus court que le modèle mathématique. La comparaison des résultats obtenus par ces deux approches, ainsi que les avantages, les inconvenants et l’applicabilité de chaque approche pour une entreprise manufacturière sont également discutés.